Selon une étude américaine, le manque de sommeil chez l’homme entraînerait une baisse significative de testostérone, avec une diminution de la libido, des “coups de barre” le lendemain et surtout un risque de vieillissement accéléré.



Powered by QWANT