Chercher l’ivresse ailleurs que dans l’alcool ?


L’ivresse alcoolique diminue nos capacités cognitives et augmente le risque d’accident. D’autre part, l’alcoolisme, même aigü, est un facteur de risque de la maladie d’Alzheimer (un petit verre de vin au repas semble par contre être protecteur).

Une autre ?


Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *